Le trio Phoebus, composé de musiciens français et norvégien joue avec Lorène de Ratuld, pianiste française un concert au centre de l’holocauste (HL-senteret),  à Oslo le 4 mars à 14h. Ils ont choisi de vous faire entendre un programme de musique belge: des chefs d’oeuvre rarement joués et interprétés pour la première fois en Norvège.

 

Trois génies belges 

Joseph Jongen, Guillaume Lekeu et Eugène Ysaÿe faisaient parti du groupe les XX, cercle artistique d’avant-garde fondé à Bruxelles en 1883. 

Le célèbre violoniste Eugène Ysaÿe était un défenseur de la musique contemporaine et donnait souvent en concert les oeuvres écrites Jongen et Lekeu. Ysaÿe composa sa Légende norvégienne en 1882 alors qu’il effectuait sa première tournée de concerts en Norvège. Il découvrit très tôt l’extraordinaire talent de Guillaume Lekeu et lui demanda d’écrire une sonate pour violon et piano et un quatuor avec piano. Lekeu décéda subitement du typhus à 24 ans, le quatuor avec piano est sa dernière composition. Cette oeuvre monumentale, tombée dans l’oubli témoigne du génie de Guillaume Lekeu.

 

 

 

  • Joseph Jongen: Duo pour violon et alto op 22 no 1
  • Eugène Ysaÿe: Légende norvégienne pour violon et piano
  • Guillaume Lekeu: Quatuor avec piano 

 

  • Lorène de Ratuld, piano
  • Tor Johan Bøen, violon
  • Bénédicte Royer, alto
  • Aurélienne Brauner, violoncelle

 

Tarif: 250 NOK 
Prix réduits pour les membres de l’Institut français sur présentation de la carte membre : 200 NOK
Plus d’information