Six pays de la francophonie vous font découvrir leur pays et culture à travers des court-métrages, le mercredi 14 mars à l’Institut français.

La Hongrie, la Belgique, le Maroc, la Roumanie, le Canada et la France présentent le meilleur de leur production de court-métrages au cours de cette soirée.

Le Grille-pain, De l’Inconnu à la lumière, Chante, Le Patin, La Maison du Hérisson et Où je mets ma pudeur : ces films abordent des thèmes aussi divers que le difficile de l’âge adulte, le multiculturalisme et ses défis, la recherche de la femme et le foyer idéal…  

 

PROGRAMME 

 

  • [ FRANCE] Où je mets par pudeur, de Sébastien Bailly, France, 2014
    Hafsia, étudiante en histoire de l’art, va devoir enlever son hijab pour passer un oral. Elle se rend au musée du Louvre pour observer l’œuvre qu’elle doit commenter.
    Durée : 20 min | Genre : Drame | Langue : Français sous-titrage anglais
Ce court-métrage est diffusé dans le cadre de la Fête du Court-métrage, avec l’aimable autorisation de l’Agence du Court-métrage.

 

 

  • [MAROC] De l’Inconnu à la Lumière, un projet dirigé par Cinéastes sans frontières
    suivie d’une discussion avec le réalisateur 
      

PAUSE, encas. 

  • [ROUMANIE] Le Grille-Pain, de Cristian Pop
  • Le Patin, de Faustine Crespy
  • La maison du hérisson, d’Eva Cvijanovic
  • [HONGRIE] Sing, de Kristóf Deák (Oscar du meilleur court-métrage de fiction en 2017)

 

Pour plus de détails sur les films, rendez-vous sur le site du festival de la francophonie