Une personne sur cinq dans le monde n’a pas accès à l’électricité. Ce chiffre atteind 7 personnes sur dix en Afrique subsaharienne. Même au sein de l’Union Européenne, la Commission estime que 10% des habitants vivent une situation de pauvreté énergétique. 

« Garantir l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable » est le septième objectif de développement durable que l’ONU a fixé après l’Accord de Paris, pour les 15 prochaines années. 

Les défis à relever sont nombreux pour atteindre cet objectif. A titre d’exemple, le secteur énergétique est celui qui contribue le plus aux émissions de gaz à effet de serre ; les régions les moins bien desservies en électricité sont celles qui ont le plus fort potentiel d’énergie renouvelable ; et la Norvège elle-même, se posant en modèle de lutte contre le changement climatique, continue à produire des hydrocarbures…

Pour mieux comprendre ces défis, l‘Université d’Oslo et l‘Institut français réunissent des experts français et norvégiens, provenant tant du secteur académique qu’industriel et institutionnel, à l’Université d’Oslo les 11 et 12 juin.

Pour consulter le programme et vous inscrire, rendez-vous sur le site internet de la conférence !