Bonjour Ruben, d’où viens-tu ?

Je suis né à Rotterdam mais j’ai grandi à Leek à coté de Grøningen et y ait vécu jusqu’à mes 18 ans. J’ai ensuite vécu à Utrecht pendant 16 ans. Je vis désormais à Stavanger et cela depuis 2012. 

 

Pourquoi as-tu choisi de devenir professeur ? 

C’est un peu par hasard. Je travaillais dans le secteur pétrolier  jusqu’en 2016 comme géographe mais j’ai perdu mon emploi pendant la dernière crise pétrolière. J’ai cherché un emploi comme professeur de norvégien car j’aime les langues étrangères. De plus avec l’arrivée ces dernières années de nombreux immigrants en Norvège, il existe de nombreuses opportunités dans l’enseignement. Depuis 2017 je  travaille en tant que professeur de norvégien à l’Institut français de Stavanger et à Folkeuniversitetet mais j’enseigne aussi le français et le néerlandais. 

 

Pourquoi selon toi est-il important d’apprendre le français ? 

1.      Le français est la seule des langues étrangères qui soit aussi populaire en Europe et dans le monde.

2.     La Norvège fait beaucoup de commerce via  les filières piscicoles et pétrolières avec les pays africains francophones. La France  est un grand importateur de produits de la mer venant de Norvège et Equinor a beaucoup de projets en Afrique. 

3.      Le français est une langue du futur. Dans 10 ans, le nombre de francophones dans l’Union Européenne sera supérieur à celui des germanophones. En Afrique où beaucoup parlent le français, la population a augmenté d’une manière spectaculaire ces dernières années.  

4.      Le fait que le français ne soit plus autant populaire qu’auparavant fait que ceux qui la choisissent font peut être un choix stratégique pour le futur ! 

 

Quel est ton conseil pour tes élèves ? 

Apprendre une nouvelle langue c’est comme apprendre à conduire. Les cours théoriques sont importants mais la pratique l’est d´avantage. Il faut donc lire, écrire et écouter et parler le plus possible et essayer de combiner l’utile à l’agréable.  Ne jamais oublier que tout ce que l’on fait servira même si tu penses que tu fais peu de progrès. Courage ! 

 

Quelle expression norvégienne aimes-tu ? 

« Å sitte med skjegget i postkassa  » ( être dupé)

 

Que fais-tu de ton temps libre ? 

Je brasse ma propre bière . Je suis aussi actif : course à pied, aller en randonnée ou prendre mon vélo. 

 

Et en dernier, quel est ton plat norvégien préféré ?  

 Le fårikål