Le Centre de Biologie Intégrative (CBI) et l’Institut de Pharmacologie et de Biologie Structurale (IPBS) à Toulouse (France) recherchent :

  • De nouveaux responsables d’équipes (3),
  • Des post-doctorants (3),
  • Des candidats au doctorat (4).

Le CBI et l’IPBS sont des instituts de recherche de premier plan du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et de l’Université de Toulouse, fondés respectivement en 1996 et 2016. Ils sont situés à Toulouse, dans le sud-ouest de la France, sur le Campus principal de l’Université Toulouse III-Paul Sabatier, offrant un enseignement multidisciplinaire dans les domaines des sciences, de la santé, de l’ingénierie et de la technologie, et développant l’un des plus importants pôles de recherche scientifique en France.

Le CBI-Toulouse (https://cbi-toulouse.fr/eng/) mène des recherches internationalement reconnues sur les aspects fondamentaux de la structure et de la fonction des systèmes biologiques complexes. La recherche au CBI couvre toutes les échelles, des molécules individuelles à l’organisme entier et aux groupes d’animaux. Elle est multidisciplinaire, combinant un large éventail de domaines de recherche allant de la génétique, l’épigénétique et la biologie de l’ARN à la microbiologie, la biologie cellulaire, la dynamique de la chromatine / des chromosomes, la biologie du développement, la neurobiologie, le comportement animal collectif, ainsi que la biologie computationnelle et des systèmes.

L’IPBS-Toulouse (http://www.ipbs.fr/) est un leader mondial dans la découverte, la caractérisation et la validation de nouvelles voies et cibles pharmacologiques dans les domaines du cancer, de l’infection et de l’inflammation, grâce à l’utilisation d’approches innovantes en biologie moléculaire et cellulaire, à l’exploration fonctionnelle in vivo et à la recherche de pointe en biologie structurale, protéomique et biophysique.

Les deux instituts rassemblent plus de 650 scientifiques et personnels de soutien, dont plus de 100 boursiers post-doctoraux et doctorants nationaux et internationaux, dans 56 groupes de recherche. Ils offrent un environnement de recherche scientifique exceptionnel et stimulant et plusieurs installations de base de pointe. Celles-ci comprennent la spectrométrie de masse et la protéomique, la cristallographie macromoléculaire, la microscopie électronique avec cryo-EM, la RMN à l’état liquide et solide, la caractérisation biophysique des protéines et des complexes, le criblage virtuel, le suivi de particules uniques et l’analyse du mouvement de particules attachées, l’imagerie du corps entier, des tissus et des cellules, la cytométrie en flux et le tri cellulaire dans des laboratoires standard ou BSL3 et des installations pour animaux (hébergeant des abeilles, des drosophiles, des poissons zèbres, des Xénopus et des souris), ainsi qu’un groupe d’ordinateurs pour l’analyse et la simulation de grandes données. 

  • Afin de renforcer leurs efforts de recherche dans un cadre inspirant et collaboratif, l’IPBS et le CBI ont lancé un appel conjoint pour le recrutement de NOUVEAUX RESPONSABLES D’EQUIPES s’attaquant à des questions fondamentales, avec une priorité sur :

    1) MICROBIOLOGIE, y compris la biologie de l’infection, la biologie quantitative et computationnelle des microbes, la microbiologie intégrative des microbes :
    https://cbi-toulouse.fr/eng/images/upload/1183-call-joint-ipbs-cbi-2021-microbiology-pdf.pdf

    2) TOUS les sujets de l’IPBS, y compris le microenvironnement et la biologie du cancer, l’inflammation et la biologie des infections :
    http://www.ipbs.fr/index.php/we-are-seeking-new-group-leaders

    3) TOUS les sujets de l’IBC, avec une attention particulière pour la biophysique, la modélisation biophysique, la biologie computationnelle et/ou la biologie de l’ARN.
    https://cbi-toulouse.fr/eng/images/upload/1182-ao-cbi-2021-opencall-pdf.pdf

Indemnité de départ : Les candidats retenus bénéficieront d’un package de départ comprenant un espace de bureau et de laboratoire pour 5 à 10 personnes, un soutien en personnel, un financement de départ, un encadrement pour obtenir un poste permanent au CNRS et un accès facilité aux installations technologiques sur place.
Il est attendu que les candidats, de toute nationalité, en début de carrière, développent une recherche compétitive et indépendante et répondent aux critères requis pour obtenir un financement national et international, y compris ATIP-Avenir (https://insb.cnrs.fr/fr/atip-avenir), FRM, ANR « Jeunes chercheurs – Jeunes chercheuses », ERC-StG ou CoG, ou une subvention d’installation équivalente, et pour obtenir un poste au CNRS. Les chercheurs seniors occupant un poste au CNRS ou à l’Université sont également invités à postuler.

Date limite de dépôt des candidatures : 23 mai 2021

 

  • Le CBI et l’IPBS offrent actuellement 3 POSTES DE POST-DOCTANTS :

1) Un poste de post-doctorant en analyse structure/fonction des glycolipides mycobactériens (jusqu’à 3 ans) dans le groupe de Jérome Nigou à l’IPBS.
http://www.ipbs.fr/post-doctoral-position-structurefunction-analysis-mycobacterial-glycolipids

2) Un poste de post-doctorant de 2 ans sur les fonctions des intégrines dans les cellules immunitaires pendant la tumorigenèse dans le groupe de Frédéric Lagarrigue à l’IPBS.
http://www.ipbs.fr/2-year-postdoc-position-integrin-functions-immune-cells-during-tumorigenesis

3) Un poste de post-doctorant pour étudier les mécanismes d’assemblage et de traduction des ribosomes impliqués dans l’oncogenèse en utilisant des approches de cryo-EM, de protéomique ainsi que de NGS, pour une durée minimale de deux ans. Le poste sera basé au CBI-Toulouse, et bénéficiera d’une plateforme cryo-EM de pointe (avec Talos Arctica nouvellement installé et équipé d’un détecteur BioQuantum K2 et de plaques de phase) ainsi que de l’installation de protéomique voisine (ProFi, IPBS Toulouse). Le candidat travaillera avec le Dr Celia Plisson-Chastang pour la cryo-EM et la SPA (CBI), en étroite collaboration avec le Dr Julien Marcoux (IPBS) pour les analyses protéomiques structurelles.

Pour plus d’informations, contactez Dr Celia Plisson-Chastang : celia.plisson-chastang@univ-tlse3.fr

 

  • Le CBI et l’IPBS offrent actuellement 4 POSTES DE DOCTORANTS :

1) Un poste de doctorant de 3 ans à partir de septembre/octobre 2021 pour étudier le comportement social chez D. melanogaster, supervisé par Severine Trannoy, PI au CRCA-CBI.
Pour plus d’informations : https://bit.ly/2OdQKLK, contact : severine.trannoy@univ-tlse3.fr

2) Un poste de doctorant d’une durée de 3 ans pour étudier le rôle de la chromatine dans l’extinction des éléments transposables, sous la direction de Luisa Di Stefano, PI au MCD-CBI Luisa.
Pour plus d’informations, contactez : luisa.di-stefano@univ-tlse3.fr

3) Un poste de docteur en comportement animal quantitatif et cognition, supervisé par Alfonso Pérez-Escudero, PI au CRCA-CBI.
Pour plus d’informations, https://perezescuderolab.org/join/ contact : alfonso.perez-escudero@univ-tlse3.fr

4) Un poste de doctorant de 3 ans en immunologie et physiopathologie pulmonaire, supervisé par Emma Lefrançais, PI à l’IPBS.
Pour plus d’informations: http://www.ipbs.fr/index.php/phd-position-lung-immunology-and-physiopathology ,contactez: Emma.Lefrancais@ipbs.fr