Né le 14 février 1946 à Trébas dans le Tarn ,cet ancien pompier professionnel d’Albi, a fait ses premiers pas en peinture et en sculpture dans des expositions de groupe dès le début des années 1970. 
Rapidement, son travail retient l’attention de tous, il reçoit notamment de nombreux prix dans les plus grands salons régionaux. C’est dans les années 1980 que le talent de Casimir Ferrer rencontre un tel succès qu’il est, aujourd’hui , reconnu et apprécié à une échelle internationale. En effet, les Etats-Unis et le Canada l’accueillent et les commandes publiques s’enchaÎnent. Depuis, il ne passe plus une année sans qu’il ne soit distingué, honoré, primé ou décoré. Aujourd’hui, Casimir Ferrer, dont les oeuvres sont cotées chez Art-Price, est représenté par une quinzaine de galeries, en France et à l’étranger,et par plusieurs courtiers internationaux.

photo : Le Tarn Libre 

Les sculptures et peintures de Casimir Ferrer sont le cocktail où se mélangent mouvements, couleurs et générosités. 

Un vernissage sera organisé le jeudi 4 octobre à 18 heures. Il sera servi un léger rafraîchissement. 

 

ll est l’artiste tarnais le plus présent à l’étranger avec – entre autres – 2 300 tableaux diffusés par les galeries un peu partout dans le monde en 35 ans. Casimir Ferrer se revendique toujours comme un «autodidacte à 200 %», ne se cabre pas quand on évoque son côté touche-à-tout : sculpteur, céramiste, peintre sur toutes les techniques, même, à l’occasion, créateur de bijoux et de tapisseries. Après tout, Picasso, auquel il ne se compare pas, était aussi un multicartes. Ferrer travaille encore entre 5 et 10 heures par jour. «Et quand je ne fais rien, je calcule. Si j’ai une insomnie, je travaille. Et quand je commence une toile ou une sculpture, je l’ai déjà dans la tête». Il prépare une grande toile de 5mx2,5m. Elle est «dans sa tête» depuis six mois.

En octobre, il fera une expo seul, à Stavanger, en Norvège. «Je n’en fais plus beaucoup. D’ailleurs, là, c’est la galerie qui organise tout».

 
(source ladepeche.fr)

Casimir Ferrer a participé à la restauration de l´église du Carla.