Le pôle scientifique et universitaire de l’Institut français de Norvège propose d’accueillir à Oslo un stagiaire de longue durée (6 mois à partir de Février 2022) à la fois pour lui faire découvrir différentes facettes de la diplomatie scientifique et pour recevoir un appui apprécié.

Adresser CV et lettre de motivation avant le 31 janvier 2022 par email en précisant dans l’objet « candidature stage pôle scientifique et universitaire » à candidat@france.no

 

Missions proposées

Les missions proposées concernent :

  • L’appui à l’organisation et à la mise en place du programme de coopération scientifique avec en particulier un soutien à l’organisation de séminaires et d’événements scientifiques et universitaires franco-norvégiens (participation à l’organisation administrative et logistique, contacts avec les partenaires et intervenants, rédaction de comptes rendus et rapports). Thèmes retenus pour 2021 : Océans, Arctique, Intelligence artificielle et santé, Economie verte, Hydrogène.
  • L’appui à la gestion des programmes de mobilité de chercheurs et d’étudiants, et à d’autres activités du pôle de coopération scientifique (club sciences, etc.).
  • Appui à la veille scientifique et technologique : utilisation d’outils statistiques, analyse des coopérations, rédaction de rapports et production d’une newsletter.
  • Participation aux journées de rencontre des étudiants.

A l’issue du stage, un court rapport de stage sera produit et inclura un récapitulatif des différentes activités menées et de leurs impacts.

Ces missions supposent de se coordonner en interne avec les acteurs des différents services mais également d’assurer un suivi administratif et logistique. Selon les besoins de service, des tâches ponctuelles liées au fonctionnement général de l’Institut pourront également être confiées au stagiaire.

 

Connaissances et savoir-faire

  • Formation universitaire ou équivalente (>Bac+2).
  • Connaissances scientifiques, et éventuellement une connaissance du paysage français de la recherche.
  • Très bonne maîtrise de l’anglais et du français nécessaire. Maîtrise du norvégien appréciée mais non nécessaire.
  • Sens de l’organisation, rigueur et capacités administratives, agilité intellectuelle, capacité à accomplir des tâches logistiques, polyvalence.
  • Sens du travail en équipe.

 

Conditions du stage
Le stage proposé est de longue durée, de préférence de 6 mois. En fonction des disponibilités de l’étudiant, il commencerait idéalement le 1er février 2022.

Le stage est soumis au code de l’éducation. Le stagiaire recevra donc la gratification prévue par ledit code. Un appui pour le logement est à l’étude. L’attention des candidats est attirée sur le coût élevé de la vie à Oslo.

 

Pour pouvoir se porter candidat, l’étudiant devra :

  • être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur français ayant conclu un partenariat avec le ministère de l’Europe et des affaires étrangères (liste consultable sur le site diplomatie.gouv.fr rubrique « stage ») ;
  • être affilié à la sécurité sociale française ;
  • être en mesure de fournir une convention de stage signée par son établissement de rattachement.