L’Institut français et les cinémathèques norvégiennes présentent une rétrospective du cinéaste franco-grec Costa-Gavras, jusqu’au 30 juin.

 

Réalisateur et scénariste emblématique du cinéma français, Costa-Gavras a de nouveau créé la surprise en 2019 avec son long-métrage Adults in the Room. Cette rétrospective est l’occasion de (re)voir plusieurs de ses grands classiques, qui ont marqué leur époque. Nous vous recommandons notamment ces 4 films, que vous pouvez retrouver dans les cinémathèques de Norvège :

– Compartiment tueurs (1965) : Une passagère d’un wagon-couchette du Marseille-Paris est retrouvée étranglée. Par la suite, plusieurs des autres occupants de ce compartiment sont assassinés. À la police judiciaire, l’inspecteur Grazziani et son assistant Jean-Lou Gabert, sont sommés de mettre fin rapidement à cette vague de crimes… Détail étrange : le tueur est plus rapide que la police pour retrouver ses potentielles victimes, les six occupants du compartiment. D’après le roman de Sébastien Japrisot.

– Un homme de trop (1967) : En 1943, au prix d’une opération risquée, un groupe de résistants réussit à libérer de leur prison douze condamnés à mort. Seulement, une fois en lieu sûr, il s’avère que parmi les évadés, il y a un homme de trop. Tandis que les Allemands sont sur leurs traces, les chefs du maquis se demandent ce qu’il faut faire de cet inconnu… D’après le roman de Jean-Pierre Chabrol.

– Z (1969) : Un député progressiste est assassiné dans un pays méditerranéen. Le juge d’instruction s’occupant de l’enquête met en évidence, dans ce crime, la participation de l’armée et de la police.

– L’aveu (1970) : Le vice-ministre des Affaires étrangères, à Prague, en 1951, se sent traqué. Certains de ses collégues, évitent même de lui adresser la parole. Au ministère on ne l’avertit plus des réunions importantes, des décisions prises. Un jour, deux voitures encadrent la sienne. Des hommes surgissent, lui passent les menottes, lui mettent un bandeau sur les yeux. On l’entraîne dans les sous-sols d’une prison délabrée… D’après le livre de Lise et Artur London.

Programme détaillé par lieu de projection :

Oslo Cinematek

– Compartiment tueurs : 21 juin
– Un homme de trop : 7, 9 et 12 juin
– Z : 28 mai et 2 juin
– L’aveu : 16, 17 et 19 juin
– Missing : 23 et 25 juin
– Section Spéciale : 24 et 27 juin
– La Main Droite du Diable : 28 et 30 juin

Trondheim Cinematek

– Compartiment tueurs : 11 juin
– Z : 11 juin

Bergen

– Z : 24 et 28 juin
– L’aveu : 28 et 30 juin

Tromsø

– Z : 28 mai et 2 juin
– L’aveu : 26 et 27 mai

Plus d’informations :

A Oslo : https://www.cinemateket.no/
A Trondheim : http://www.cinemateket-trondheim.no/
A Bergen : https://www.cinemateket-usf.no
A Tromsø : https://www.verdensteatret.no/